BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Je me présente…

Marc-André Savard
19 avril 2009

Wop!
Un nouveau blog vient de bourgeonner comme un bon vieux pustule luisant de l’ère pubaire. Autant vous avertir, j’ai l’intention de zigonner sur cette page avec vigueur, de la même façon qu’on décapsule un furoncle. Reculez, ça risque de sploucher

Ok, retirez-moi cette grimace de votre visage. Je laisse tomber mes allusions douteuses…pour ajourd’hui du moins. Avant de me lancer tête baissée  en tant que nouveau no name chez Bangbang, j’imagine qu’une présentation s’impose. Je vous entends déjà depuis deux paragraphes. « D’ayou c’qui vient pis de quoi cé qui va nous jaser lui là?»

On va commencer par le commencement si vous le voulez bien. Flashback dans ma tendre enfance.

À cinq ans, alors que je colore dans la maison familiale de Baie-Saint-Paul (Charlevoix), j’me rentre une Jésus-Christ de mine de crayon de couleur d’un demi-pouce dans le pied. C’est probablement à ce moment que j’ai la piqûre pour le milieu créatif.

Je commence dès lors à faire des BDs poches pis à rassembler tout c’que j’vois et lis dans des recueils bidons. Avec des chums, j’me pars des magazines d’humour pas drôles pis on fait des shows de radio directement de ma chambre qu’on enregistre sur des cassettes. (ostie, des cassettes).

Se faisant, je m’amuse dans la discographie de nos grands frères pis je commence à triper sur la musique. Je reçois mon premier album, El Mundo de Mitsou, parce que même si jeune, je sais reconnaître une vraie femme, tsé.

Riez pas. À 10 ans, j’me rattrape en achetant mon premier disque, Rust in Peace de Megadeth, pis j’reçois Bleach de Nirvana comme cadeau de confirmation (oh oui, ça valait la peine de vouloir vraiment être un enfant de Dieu).

À l’adolescence, je m’associe avec la maison de jeunes locale pour organiser mon premier show. J’veux une tête d’affiche de l’extérieur. Tsé, j’vois gros. Je ratisse internet aux commandes d’un rutilant modem 56k à la recherche de la grosse affaire. Mon choix s’arrête sur les Charognes, de Montréal. (Avouez que c’était BIG, hein?) Le show est un succès et j’ai ma deuxième piqûre, pour la scène locale cette fois.

À partir de ce moment, j’organise des shows sur une base régulière dans mon trou pis je m’implique dans le plus gros festival musical de la région à ce moment-là: le Woodspunx. Je finis par devenir l’un des principal organisateur du WPX et je passe cinq étés consécutifs à bosser dessus. Je suis constamment à la recherche de bands à booker pis de planchers de danse sur lesquels suer.

Sans trop savoir quoi faire comme métier, je m’exile à Alma en “arts informatisés”.  Je finis par obtenir le papier et en prime, mon foie est capable d’assimiler deux Colt 45 avant le déjeuner…

Pendant ce temps, je me découvre une passion pour le design graphique. Je quitte le Lac-Saint-‘Ean et termine des études en graphisme à Sainte-Foy. En parallèle, je deviens un habitué du réseau de bars et salles de shows du Vieux-Québec.

Je reviens travailler dans ma région natale mais ça bouge pas assez. J’mets enfin le cap sur Montréal il y a un peu plus de deux ans pour y travailler et sauter à pieds joints dans le maximum de shows et d’expos possibles. C’est comme si on avait donner les clés de l’entrepôt Molson à un alcoolique.

Tanné que trop d’événements de qualité passent comme dans du beurre dans poêle sans que la plupart des médias ne s’y intéressent, je décide finalement de faire ma part. Mon but avec ce blog est finalement d’être un miroir pour mes passions de toujours: la musique, l’art visuel et le design. Par l’entremise du Bangbang, j’ai l’intention de mettre le cap sur ces événements obscures, ces perles rares dont personne ne parle, pour en conserver des traces écrites et des photos. Au passage, je ne manquerai pas l’occasion de faire mon senteux dans des événements à plus grand déploiement.  Que voulez-vous, j’absorbe toutes formes de créativité, peu importe sa source…et je suis ultra absorbant!

Slurp.

3 commentaires
  • Jonathan Trudel
    22 avril 2009

    Salut Mike,

    très bonne entrée en matière. En lisant ton texte des bon souvenirs me reviennent. Félicitation pour tout ce que t’as fait jusqu’à présent et merde pour l’avenir !!

    yo

    tru

  • Mathieu F.
    27 avril 2009

    Content que t’aille ton blog Mike!Je te souhaite le 700$ de viandes l’été prochains à ste magloire

  • Mike Savard
    27 avril 2009

    La prochaine fois, j’achète tous les maudits terrains pour gagner le steak haché pis on se fera un gros viarge de BBQ sur le terrain de balle!

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos