BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

[Critiques CD] Oscar B et Hatebreed

Marc-André Savard
1 août 2009

stm_lamortauxtrousses_cd

OSCAR B
LA MORT AUX TROUSSES
Stumble Records – 2009

Quand tu donnes de solides concerts, les files se forment à ta table de marchandise. Pendant l’été 2008, c’est ce qui est arrivé à Oscar B, ce foudroyant trio psychobilly, alors qu’il présentait son premier album autoproduit. Des disques, y en ont vendu, même chez les Ontariens! (pas rien pour un groupe qui s’exprime en français)

C’est même une étiquette de là-bas (Stumble Records) qui offre la chance à Oscar B de relancer ce premier album avec trois pièces en bonus. Ben oui, imagine-toi dont qu’aucun label au Québec était intéressé à produire le seul groupe psychobilly francophone du continent. «Absurde» me confie Crâne B, l’un des trois os fondateurs d’Oscar B.

Tant pis pour eux, car La mort aux trousses est un excellent album dans la plus pure tradition du psychobilly produit par le Brains en chef, René Garcia. La trame sonore idéale pour une ride de Mercury Montclair dans un cimetière bras dessus-dessous avec le cadavre de Marilyn Monroe, un 26 onzes de gin entre les cuisses.

On monte le son du jukebox pendant Gin & Cigarette, 105 et Tous des zombies.

HATEBREED - For the lions - CD

HATEBREED
FOR THE LIONS
E1 – 2009

En attendant la sortie de l’album qui fera suite à Supremacy (2006) et qui devrait sortir le 29 septembre prochain, les fans de Hatebreed peuvent patienter avec For The Lions: un collection de 18 reprises qui rend hommage aux groupes qui ont influencé ces maîtres incontestés du hardcore poids lourd.

Jamey Jasta et sa bande s’amuse donc à engraisser certains classiques du metal et du hardcore. Pour les reprises de confrères jambons tels que Sepultura, Crowbar ou Merauder, Hatebreed revisite de façon prévisible. Mais quand la troupe s’attaque aux groupes plus légers des années ‘80, le résultat est surprenant. Si tu te demandes comment aurait sonner les Misfits, Bad Brains ou Metallica après avoir bouffé un plein container de briques, For The Lions te donne la réponse…

Un album qui s’adresse d’abord aux fans du groupe et qui vaut l’achat à cause de la pochette qui contient des commentaires et anecdotes sur chacune des chansons choisies. Les amateurs de hardcore new-yorkais y trouveront aussi leur compte puisque 9 des 18 pistes sont issues de cette scène. Miam.

1. Ghosts of War  (Slayer)
2. Suicidal Maniac (Suicidal Tendencies)
3. Escape (Metallica)
4. Hatebreeders (Misfits)
5. Set it Off (Madball)
6. Thirsty and Miserable (Black Flag)
7. All I Had I Gave (Crowbar)
8. Your Mistake (Agnostic Front)
9. I’m in Pain (Obituary)
10. It’s the Limit (Cro-Mags)
11. Refuse/Resist (Sepultura)
12. Supertouch (Bad Brains)
13. Evil Minds (D.R.I.)
14. Shut Me Out (Sick of it All)
15. Sick of Talk (Negative Approach)
16. Life is Pain (Merauder)
17. Hear Me (Judge)
18. Bored In (Subzero)

Pas encore de commentaire.

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos