BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Retour sur le show de Marilyn Manson (22 septembre 2009)

Marc-André Savard
23 septembre 2009

Marilyn Manson et Die Mannequin
le 22 septembre au Centre Bell
une présentation de GEG

AU PLUS BAS

Marilyn Manson a déjà captivé et corrompu toute une génération. Il a déjà fait pisser de peur toutes les matantes de la planète en déchirant la Bible en corset, le torse entaillé. Il a déjà privé de pauvres poulets de sommeil, ceux-ci angoissés par les rumeurs de décapitation de volaille en spectacle. Bref, il a déjà été le diable en personne trônant au sommet du rock méchant. Mais ce règne date déjà de plus de quinze ans, à l’époque où le vilain rocker venait de lancer son chef d’oeuvre Antichrist Superstar. Depuis, Manson tente de recréer la commotion qui l’a rendu célèbre en remâchant les mêmes symboles politiques mais il n’y parvient pas, comme en fait foi son ordinaire dernier album The High End Of The Low

Sur la pente descendante, la bibitte, qui fête ses 40 ans cette année, est tout de même un artiste accompli passé maître dans la mise en scène subversive. Je me laisse donc séduire par l’annonce de son concert au Centre Bell. Je n’espérais tout de même pas voir un prince des ténèbres au sommet de sa carrière, mais j’imaginais pas que le fond du baril était si près…

Avant de cruficier le personnage sur l’autel du rock, soulignons que Manson est incomodé depuis quelques jours par la gripe porcine. «J’ai trop baisé de porcs!» qu’il confesse après We’re from America, en ouverture. Il nous rassure: «J’ai pris tant d’alcool, de mécicaments et de drogues que les germes ont eu peur. La grippe vous tuerait peut-être mais pas moi!». Pas mort, Manson, mais pas fort; Ramoli et sans voix, il n’est pas l’ombre de ce qu’il a été, à peine motivé par le retour de son comparse des premiers temps, Twiggy Ramirez, à la guitare. Son seul salut semble de contaminer la foule en lui lançant ses mouchoirs. Aussi mal en point que lui, le public sera peut-être plus indulgent?

«Il est malade, pauv’ tit» que j’entends de part et d’autre. Oui, c’est vrai, mais la grippe a le dos large. J’pense pas que Manson aille eu la goutte au nez quand il a monté ce spectacle. Difficle dans ce cas d’excuser une mise en scène aussi broche à foin. Qui a encore de l’intérêt à voir un mec chier sur l’Amérique enrouler dans des drapeaux? Qui est choqué de voir des swastiskas en signes de piastre? Qui s’est émerveillé devant les minuscules installations  de lampions pendant Sweet Dreams? Un artiste de la trempe de Marilyn Manson doit repousser sans cesse les limites de son art, comme le fait Trent Reznor (Nine Inch Nails) par exemple.

Et que dire du choix de chansons famélique et médiocre. 14 petites chansons dont rien du premier album ni The Golden Age of Grotesque. Aucune trace de Tourniquet, mOBSCENE ou I Don’t Like The Drugs non plus. Même la bombe The Beautiful People, interprétée mollement en rappel sous des confettis est loin de racheter la soirée.

Pour couronner le tout, ajoutez un Centre Bell en formule théâtre à moitié rempli et le son qu’on lui connait…Le Métropolis était pas libre?

Manson est malade, oui, mais c’est pas le premier rocker à tousser. Dans de tels cas, on a vu plusieurs bands simplement remettre le spectacle à plus tard, par respect pour les fans…Fais-toi un bon bouillon de poulet, le démon, et reviens en ville quand tu te porteras mieux.

Die Mannequin
En première partie, la jeune Care Failure et le reste de Die Mannequin ont fait un bon travail en dépit d’une scène immense et d’un public peu réceptif. On souhaite que le groupe de Toronto revienne présenter son nouvel album, FINO + BLEED, dans une salle à sa mesure.

Set list de Marilyn Manson, dans l’ordre:
We’re from America
Disposable Teens
Pretty as a Swastika
The Love Song
Irresponsible Hate Anthem
Four Rusted Horses
Dried Up, Tied and Dead to the World
Leave a Scar
The Dope Show
Wight Spider
Rock is Dead
Sweet Dreams
Rock’N’Roll Nigger

Rappel:
The Beautiful People

Merci à Myriam Vallée.

4 commentaires
  • Mathieu
    23 septembre 2009

    hahaaha bonne chronique

  • Jacynthe
    23 septembre 2009

    Bonjour! J’étais là hier, dans le rouge, malheureusement pas au parterre pour recevoir les chers crachats de Manson en pleine gueule. :)
    J’ai été très déçue…J’ai tellement aimé les albums The golden age of grotesque et Eat me, drink me! Son dernier album est..nul. ARGH! Il n’a jouer que ça presque! Je dois donc approuver tout ce que tu as dit dans ton article. Je m’en allais contredire apropos de la présentation pour Sweet Dreams que j’ai bien aimer, surtout lorsque tous on allumé leur briquets (ou leur cells, ah la technologie…quoi qu’on es pas tous des fumeurs ^^’ ) Mais apres reflexion, 2 petits sets de chandelles…cest pas fort, surtout quand tu check son show sur DVD, des mises en scenes gigas géniales…ok on es pas new york ou vegas mais..on es des fans et tous les fans meritent le meme respect, meme si on es moins a mtl… Entoucas. Je voulais tellement entendre mObscene et This is the new shit et Just a car crash away….Déception. Je ne sais pas si je voudrai investir mon 60.00 dollar dans son prochain spectacle.

  • GUY
    5 septembre 2010


    CheapTabletsOnline.com. Canadian Health&Care.Best quality drugs.Special Internet Prices.No prescription online pharmacy. Low price drugs. Order drugs online

    Buy:Ventolin.Lasix.Seroquel.Prozac.Lipitor.Zetia.SleepWell.Zocor.Nymphomax.Buspar.Cozaar.Acomplia.Benicar.Wellbutrin SR.Female Cialis.Advair.Lipothin.Amoxicillin.Aricept.Female Pink Viagra….

  • TED
    11 novembre 2010


    NEW FASHION store. Original designers collection at low prices!!! 20 % TO 70 % OFF. END OF SEASON SALE!!!

    BUY FASHION. TOP BRANDS: GUCCI, DOLCE&GABBANA, BURBERRY, DIESEL, ICEBERG, ROBERTO CAVALLI, EMPORIO ARMANI, VERSACE…

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos