BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Retour sur le show de Every Time I Die et Bring Me The Horizon (8 octobre 2009)

Marc-André Savard
9 octobre 2009

Every Time I Die, Bring Me The Horizon et Architects
Le 8 octobre 2009 au Métropolis
Une présentation de GEG

BOTTER LES VIDANGES

« C’est mieux de détruire que de créer ce qui n’a aucun sens». C’est ce que nous gueule Keith Buckley à la toute fin de l’album The Big Dirty de Every Time I Die, paru en 2007. À défaut d’expérimenter, Every Time I Die compense en rentrant solidement dans le dash de la musique gueulée depuis leur début en ‘98: Si leurs albums sont intenses, ce n’est rien à côté du rendu en concert! New Junk Aesthetic, le nouvelle galette, prouve plus que tout que Every Time I Die est l’un des groupes les plus influents et soutenants de ce mélange explosif (et instable!) de rock du sud et de hardcore. Aucune raison de manquer le passage du groupe en ville, ça pète à chaque coup.

Même si il n’y a que trois groupes ce soir (pas de Oh, Sleeper, comme prévu), Architects, de Brighton (Iouké) ouvre les hostilités tôt, à 19h pile; L’heure parfaite pour le public extrêmement jeune de ce soir (tsé, quel âge tu peux avoir quand tu flottes dans un t-shirt small?). Le groupe metalcore, très serré, donne une bonne performance et nous présente leur petit nouveau, Hollow Crown (Century Media). Le chanteur semble très heureux d’être de retour à «Montre-fucking-al!» et la foule le lui rend bien.

bring-me-the-horizon-suicide-season-2008-flac

Bring Me The Horizon vient ensuite, devant un immense imprimé de leur récent album, Suicide Season, sorti l’an dernier, de circonstance en plein Oktoberbest; On y voit une jouvencelle (mot à la mode par ici) tenir des kilos de grosses saucisses juteuses. Un instant, on me dit à l’oreille que ce sont plutôt des tripes. Quoi, une si jolie jeune fille peut évicérer quelqu’un? Ah, c’est vrai, pu besoin  d’être un poilu maintenant pour triper sur le métal musclé. C’est pu une surprise, le genre connait un engouement hors du commun chez les (très) jeunes filles et garçons, mais sacrament, jamais je pensais que c’était rendu à ce point; Dès le premier accord du groupe britannique, le plancher explose et des centaines de kids chantent les paroles en choeur. (sur Diamonds Aren’t Forever, c’est fou). Pourtant, Bring Me The Horizon ne s’est formé qu’en 2004, alors qu’est-ce qui explique un tel intérêt?

L’énergie, man…

Toujours septique devant des jeunes groupes métal fluo, souvent surévalués, je dois m’incliner ici. Les gars de Bring Me The Horizon sont partout sur la scène et ne manquent pas une note. Le guitariste, Jona Weinhofen, monte même au balcon par les colonnes d’amplis (!).

…Pis le fluo

Bring Me The Horizon sont bons, mais ils sont aussi beaux et bien habillés. Ben beau offrir du beat solide, ça prend aussi une image pis des jolis t-shirts à se mettre sur le dos. Ça, la nouvelle école du metal l’a compris et le public en rafole. Oublie les t-shirts noirs pis les designs affreux de Slayer, les nouveaux pwels sont au goût du jour et mettent du fluo. Shit, j’me fais peur à parler de mode. Que veux-tu, les t-shirts de Bring Me The Horizon sont parmi les plus beaux que j’ai vu depuis un bail à des tables de marchandises. J’aurais acheté une caisse de cette parodie de Nevermind où on voit un bébé et un bong flotter dans un ciel vert avec les inscriptions Smells Like Green Spirit

Après avoir fait la file à la table de BMTH, les plus jeunes quittent la salle (y a de l’école demain, papa t’attends dans le char). Le Métropolis, déjà pas si rempli en partant, se retrouve à moitié vide pour Every Time I Die. Malgré tout, l’ambiance ne descend pas d’un cran. Ce sont des pros au sommet de leur art quand même; Qui peut rester insensible devant autant d’énergie? Même quand Andy Williams, le guitariste, saute son ampli, le chanteur demande « Qu’est-ce que vous attendiez d’un groupe aussi puissant?».

Rien, dret ça, que vous bottiez les vidanges comme vous savez si bien le faire.

Vidanges? Et oui, Keith confiait au Exclaim que le titre du dernier album, Junk Aesthetic, réfère à tout ce qui n’est pas formatté et propret pour le grand public, à tout ce qui est sincère. Ben coudonc, chu fier d’être un vidange dans ce cas. Y en a tout un tas d’ailleurs avec moi sur le plancher qui se font botter par Roman Holiday, en intro, et les vieux succès comme Apocalypse Now and Then et We’rewolf. Pour la dernière, The New Black, le groupe est rejoint par une vingtaine de kids sur le stage et notre Andy descend  jouer dans la foule, le plus calmement du monde. Je suis posté devant la console de son et ça me prend quelques secondes à comprendre ce qui se passe quand il vient jouer à côté de moi… «Heille chérie, c’pas le guitariste, ça?» question-je ma compagne qui me répond: «Hein, quoi? J’sais pas. Chu trop occupé à essayer de distinguer le chanteur sur le stage… Tout le monde est habillé comme lui, avec une chemise à carreaux!». J’comprends tous ces admirateurs de succomber au charisme de Buckley et à l’appel de la flannelette. Pour donner un spectacle, le gars l’a, quelque chose de rare…pis tout le reste de Every Time I Die itout.

Merci à Christine.

5 commentaires
  • Yanick Klimbo T
    9 octobre 2009

    Commentaire que j’ai fait sur le site MusikUniverse:

    J’avoue que c’est court en gériboire… mais est-ce que cette tendance est en relation avec l’âge plutôt jeune des participants à ce genre de concert? La salle était plutôt vide après BMTH, il y avait des bonhommes en pantoufles dans leur voiture qui attendaient sur Ste-Catherine la venue de leur progéniture qui avait fini de rocker.

    Est-ce que la crowd hyper jeune fait que les groupes doivent s’adapter pour partir plus tôt? Est-ce des groupes précoces? Un manque de respect? …

    À moins que les musiciens sur scène soient trop blastés des yeux par le trop grand nombre de t-shirt fluo dans la salle?

  • Mike Savard
    9 octobre 2009

    hahahah man, on abonde tellement dans la même direction.

  • un gars
    2 novembre 2009

    ouiin c vrai que stai pas mall jeune juste moi jai rien que 12 ans pis jai triper hard a faire du body surfing stai fou :P

  • HUGH
    7 septembre 2010


    CheapTabletsOnline.com. Canadian Health&Care.Special Internet Prices.No prescription online pharmacy.Best quality drugs. Low price drugs. Order drugs online

    Buy:Lipitor.Lasix.Zocor.Cozaar.SleepWell.Benicar.Amoxicillin.Wellbutrin SR.Aricept.Buspar.Nymphomax.Lipothin.Female Pink Viagra.Zetia.Female Cialis.Advair.Ventolin.Seroquel.Prozac.Acomplia….

  • TERRANCE
    11 novembre 2010


    NEW FASHION store. Original designers collection at low prices!!! 20 % TO 70 % OFF. END OF SEASON SALE!!!

    BUY FASHION. TOP BRANDS: GUCCI, DOLCE&GABBANA, BURBERRY, DIESEL, ICEBERG, ROBERTO CAVALLI, EMPORIO ARMANI, VERSACE…

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos