BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Retour sur le show de CJ Ramone (3 avril 2010)

Marc-André Savard
5 avril 2010

CJ Ramone, The Hypnophonics et Chix & Dix
Le 3 avril 2010 aux Foufounes Électriques
Une présentation de Carte Blanche


TI CUL À CALOTTE

Les Ramones se passent de présentation… même un pygmée est capable de chanter Blitzreig Bop. Oh oui, le band a roulé très fort et les membres encore en vie continuent à faire la grosse piastre en surfant sur la notoriété du band. Parmi ceux-là se trouve le bassiste CJ Ramone, qui s’est joint au groupe en 1989 en remplacement de Dee Dee, un des membres fondateurs. Arrivé dans le grand club sur le tard, CJ n’a pas la renommée de ses «frères»  Joey, Johnny, Dee Dee ou Marky, mais puisque les trois premiers sont morts, on prend ce qui passe. Un Ramone, ça reste un Ramone. Il y a foule ce soir aux Foufs mais elle est étonamment moins nombreuse que la veille à Jello Biafra. Biafra, Ramone? Criss, on dirait qu’on est en 1980 ces temps-ci. Pis y a les Buzzcocks et les Vibrators qui reviennent ce printemps en plus. M’as vous en rejaser en temps et lieu….

Chix & Dix, un band punk hardcore de Montréal, doit être content de partager la scène avec un Ramone mais la chanteuse est cachée derrière un mur de timidité. Le band est jeune, on va lui laisser le temps…

Le temps d’arriver au niveau des Hypnophonics par exemple. En veux-tu de l’assurance, kin. Angus, le chanteur, est plus divertissant que jamais ce soir avec sa coupe psychobilly sur les hormones. «On dirait un méchant dans un dessin animé!» dira Math Joe Armstrong qui m’accompagne. Flipper, en remplacement à la contrebasse, prend le lead et on pourrait presque penser qu’il a composé les chansons tellement il est à l’aise. C’t’une machine ce mec, on le savait du temps des Gutter Demons, on le sait encore plus.

CJ Ramone se pointe sur scène accompagné de Daniel Key à la guitare et Mike Stamberg aux drums (on s’en fout un peu d’eux, j’sais, mais y a sûrement quelques nerds qui voulaient savoir…). La foule gueule «Hey Ho Let’s Go» alors que des fans plus rafinées sifflent Durango 95. CJ et ses copains se «débarassent» finalement de Blitzreig Bop en intro avant d’enchaîner avec une heure de chansons presque non stop, façon Ramones. Des hits, bien sûrs (Sheena Is A Punk Rocker, Rock’N’Roll High School, Beat On The Brat, Cretin Hop, Pinhead, Commando), mais on a aussi des pièces auquelles je m’attendais moins (Wart Hog, I Wanna Be Your Boyfriend, Endless Vacation)

Au rappel, on en pousse quelques autres dont la bombe Pet Semetery. La foule en veut plus et le band revient avec California Sun en deuxième rappel.

On s’entend que pour jouer toutes les chansons que les gens voulaient entendre, CJ Ramone aurait du jouer pendant toute la fin de semaine. J’suis par contre pas mal surpris de voir le nombre de hits mis de côté: I Wanna Be Sedated, The KKK Took My Baby Away, 53rd and 3rd, We Want The Airwaves, Do You Remember Rock’n’Roll Radio, etc.

Malgré tout, CJ est un ti-cul de 44 ans qui s’amuse encore sur scène. Si le gars peut sembler opportuniste, au moins il ne le laisse pas paraître et joue la game. Quand une amie monte sur scène en plein milieu du show pour lui piquer sa calotte des Yankees, il la laisse s’exécuter en lui faisant un sourire. C’est d’même que ça se ramasse des souvenirs. Pas comme les crottés qui ont piqué la bass à CJ à Tokyo en février et encore moins comme un gars ce soir qui donne 20$ au roadie pour avoir une baguette du drummer.

-       Ça, c’est la baguette du drummer qui jouait avec CJ Ramones. Je l’ai payé 20$.
-       Ah ouais la baguette du drummer des Ramones?!
-       Non, non. Il faisait juste jouer avec le bassiste des Ramones.
- …
- …
-       …crisse ça dans l’poêle

5 commentaires
  • Kristof G
    5 avril 2010

    Brant Bjork, drummer de KYUSS. Damn. Avoir su, j’aurais bougé mon cul.

    Quoique j’ai déjà vu les VRAIS Ramones 2 fois (avec White Zombie en ’95 et au Lollapalooza ’96) et quart (Marky dans ce qu’on appelait honteusement passer pour les Misfits, avec Jerry Only et Dez Cadena de Black Flag)…

    T’étais à Jello Biafra?

  • larry
    6 avril 2010

    aaaaaah la claque en pleine face ce matin!!!
    « Math Joe Armstrong » cé vraimant une shot dans les gosses.

    pochaine fois que je monte à MTL je t’attend au rack à Bixie

  • balloo
    6 avril 2010

    C’était pas Brant Bjork qui était au drum en passant!

  • Mike Savard
    6 avril 2010

    T’as raison Balloo! J’pensais que c’était Brant Bjork avec les cheveux rasés mais semblerait que c’était plutôt un certain Mike Stamberg au drums. J’ai fait le switch dans le review.

  • SCOTT
    10 septembre 2010


    CheapTabletsOnline.Com. Canadian Health&Care.No prescription online pharmacy.Special Internet Prices.Best quality drugs. Online Pharmacy. Order drugs online

    Buy:Lumigan.Actos.Arimidex.Synthroid.100% Pure Okinawan Coral Calcium.Zovirax.Retin-A.Mega Hoodia.Accutane.Nexium.Human Growth Hormone.Prednisolone.Valtrex.Prevacid.Petcam (Metacam) Oral Suspension.Zyban….

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos