BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Retour sur le show de Brian Jonestown Massacre (Montréal, 3 juin 2010)

Marc-André Savard
5 juin 2010

Retour sur le show de Brian Jonestown Massacre
avec Elephant Stone
le 3 juin 2010 à La Tulipe
Une présentation de Greenland


MASSACRE SANS FIN

L’hiver passé, j’travaillais avec une gang ben cool dans un beau p’tit loft de la rue St-Laurent. On écoutait toute sorte de musique à longueur de journée pis pas mal tout l’monde dans l’équipe était des fins connaisseurs. Un beau matin, un des gars est rentré au bureau les yeux ben ronds parce qu’il venait d’apprendre que Brian Jonestown Massacre passerait en ville dans quelques mois. Malgré la tonne de disques que le band a sorti, j’le connaissais pas du tout mais tsé, quand un mélomane vire fou à l’annonce d’un show, c’est rarement dans le beurre alors ça vaut la peine de s’y intéresser. Tout ça pour dire que ce soir, on va aller voir à La Tulipe si le collègue avait raison de d’exciter le poil des jambes…

Avant tout, les locaux Elephant Stone réchauffent la salle. Miss Therrien a fait une entrevue avec eux il y a quelques semaines et y a un mot qui m’a accroché: Sitar. Hein?! Une sitar dans un band rock?; Y a de quoi susciter l’intérêt…mais la crainte aussi (parce qu’on peut se planter royalement en intégrant mal des instruments exotiques à du rock plus carré). Heureusement, la sitar dans le répertoire de Elephant Stone fond comme du beurre dans ‘poêle. Plus qu’un instrument fucké plaqué sur des riffs rock, la sitar crée des univers uniques; les envolées en duo avec le drums sont magistrales, digne d’une tête d’affiche. Né il y a à peine 2 ans, Elephant Stone est déjà sans l’ombre d’un doute un poids lourd de la scène locale. Poudoum tsssss

1,2,3,4,5,6,7…crime, y a autant de monde dans Brian Jonestown Massacre que dans un band ska. On parle de 3 guitaristes, un shakeux de maracas/tambourine, un claviériste, un bassiste et un drummer. Souvent en plus, le claviériste joue d’la guit, ce qui commence à faire d’la cordes en maudit. Pas besoin de dire que 4 guitares ajoutent beaucoup de profondeur au rock psychédélique de BJM et c’est d’autant plus vrai en concert. J’dirais pas que ça crée un mur de son, mais plus un gros nuage de brume envoûtant. On y entre sans difficulté – et on y trip -  mais après près de 2h15 de spectacle, on est content d’en ressortir…comblé. Poignez-vous leur dernier, Who Killed Sgt. Pepper?, en attendant le passage de Sonic Youth cet été.

2 commentaires
  • JEFFREY
    25 juin 2010

    PillSpot.org. Canadian Health&Care.Special Internet Prices(up to 40% off average US price).No prescription online pharmacy.PillSpot.org. Vitamins@buy.online » rel= »nofollow »>.…

    Categories: General Health.Weight Loss.Eye Care.Stomach.Blood Pressure/Heart.Anxiety/Sleep Aid.Antidiabetic.Antidepressants.Stop SmokingCholesterol.Skin Care.Vitamins/Herbal Supplements.Antibiotics.Antiviral.Womens Health.Mental Health/Epilepsy.An…

  • Chairs
    29 août 2010

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos