BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Anecdote culinaire de canicule

Marc-André Savard
13 juillet 2010

Une p’tite histoire qui sort du béton de Montréal, ça te tentes-tu?

À leur retraite il  y a une dizaine d’années, mes parents se sont bâti un p’tit coin de paradis sur une terre familiale dans mon charmant trou de Charlevoix.  On y retrouve plein d’affaires qui s’mangent dont des poules, des dindes et des poulets. Tsé, de la volaille, c’est épais rare; même quand il fait 35 degrés à l’ombre, les poulets ont le réflexe de se tasser les uns contre les autres dans un coin du poulailler. L’autre jour, en pleine canicule, y en a donc 2 qui ont suffoqué et pété au frette….

Sauf qu’on parle de maudits beaux poulets de 10 livres (vidés) nourris aux restants de table. Ça fait chier de jeter ça aux vidanges alors mes parents ont voulu au moins récupérer leurs poitrines et la donner au chien de mon oncle. Quand ils ont ouvert le poulet, la poitrine était blanche…et cuite! Oui, oui, pas d’joke là, la canicule a fait cuir le poulet quasiment vivant!

C’tu pas assez malade comme histoire?

3 commentaires
  • Julie Ledoux
    15 juillet 2010

    Ben voyons donc! Qui l’a mangé, finalement, ce poulet-là?

  • Mike Savard
    15 juillet 2010

    Pitou

  • [...] lui rend bien en levant les genoux et en créant des chaînes humaines. Avec un soleil qui aurait fait cuire un poulet vivant, son ska joyeux et pas sérieux pour une cenne était totalement approprié. Ce n’est pas aussi [...]

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos