BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Flatfoot 56 et The Beatdown en concert ce jeudi pour la St-Patrick!

Marc-André Savard
15 mars 2011

La St-Patrick, c’est jeudi qui s’en vient. Dans quelques jours, ils seront donc des milliers à s’mettre un ti-casse de lutin en plastique et à prendre les pubs irlandais d’assaut pour y entendre un vieux roux chanter Wild Rover. De mon côté, je vous propose une St-Patrick un peu plus musclée mais tout aussi celtique: Flatfoot 56, de Chicago, sera au Petit Campus pour présenter leur excellent nouvel album Black Thorn; un dosage parfait de punk hardcore et de folk celtique, cornemuse en prime, qui nous plonge tout droit dans les vieux albums de Dropkick Murphys.  À ne pas manquer! En attendant, le magnifique vidéo pour la pièce Courage devrait vous donner le goût de descendre quelques shots de Jameson (ou d’aller refaire la toiture en tôle à votre cher grand-papa, c’est selon).


Si ça vous dit d’être vraiment smat, Flatfoot 56 a fait un accident la semaine dernière avec sa van, après que le fidèle véhicule ait permi au groupe de donner des centaines de concerts au fil des 11 dernières années. L’église que fréquente le groupe – ben oui ils sont chrétiens -  va les dépanner pour leur petite tournée canadienne mais ils doivent quand même s’en acheter une nouvelle pour les tournées à venir. Si vous aimez le band, vous pouvez envoyez vos dons, aussi petits soient-ils, via Paypal au orders@flatfoot56.com.


En première partie de Flatfoot 56 ce jeudi, faudra déposer sa pinte et s’en rouler un Marley (on demeure dans le vert, c’est ok) puisque The Beatdown livrera son punk reggae racine. Peu de temps après sa formation l’an dernier, la troupe lançait son premier album éponyme via Stomp Records. Il en avait alors surpris plus d’un, tant par sa qualité que la maturité d’un si jeune groupe. En fait, Alex Giguère et compagnie avait causé la même surprise en 2006 avec le premier album de son projet précédent, One Night Band. On était donc en droit à s’attendre un produit de qualité, mais pas à ce point. The Beatdown démontre sa maîtrise du genre et prouve qu’il est déjà prêt pour les ligues majeures, aux côtés des Aggrolites.

Si votre foie a survécu à la soirée de la St-Pat, donnez-lui le coup de grâce vendredi aux Foufs alors que The Mahones, le meilleur band punk celtique du pays, fêtera ses vingt ans en compagnie des locaux East End Radicals (avec qui on a jasé v’la pas longtemps)

Flatfoot 56
avec The Beatdown, Danny Rebel & The KGB et The Nailheads
Dans le cadre des Soirées Stomp
Le jeudi 17 mars 2011, 20h
8$

The Mahones
avec East End Radicals
Le vendredi 18 mars 2011, 21h

Pas encore de commentaire.

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos