BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Compte rendu du POUZZZZAAAA

Marc-André Savard
23 mai 2011


Coliseum

Sti que je suis brûlé; 3 jours de Pouzza Fest, c’est dur sur la carrosserie… Quoi dire, par où commencer, j’en ai aucune idée; il y a trop d’anecdotes et de découvertes. Bon ben vu que le festival a été conçu comme une sorte de bouillie un peu louche, let’s go pour un compte rendu dans cet esprit-là: sans ordre, comme ça vient dans ma tête qui déborde. Autant vous avertir tout de suite, j’ai passé la fin de semaine presque juste avec des filles fait que les quelques calls de fille viennent d’eux autres…PS: J’suis pas gai.

- Dans la catégorie des vieux hardcore kids pas tuables, Zero Boys gagne haut la main; Le show était tout simplement fou pis le plancher en feu. Ils ont joué l’intégral de Vicious Circle et pleins d’autres chansons incluant un cover de Pink Floyd (Arnold Layne).

Zero Boys

- Call de fille: Le Chanteur de Zero Boys est fourrab’. Ses cheveux sont blancs immaculés. Mon but est de me poigner un gars qui va vieillir comme ça.

- À un show des Sainte-Catherines, y a comme pleins de petits Hugo Mudie dans la foule.

- La barbe de 2 mois, c’est la nouvelle moustache ironique. Rajoute des grosses criss de lunettes noires pis y reste pu ben ben de peau à l’air libre dans la face.

- Question que j’imagine poser sur un stage: Y as-tu quelqu’un sans tattoo dans l’assistance? Réponse que j’aurais: Silence.

The Sainte-Catherines

- Les Sainte-Cath étaient excellents comme d’habitude…et Fire Works est officiellement leur meilleur album à date.

- Two Cow Garage sont pas mal meilleurs live qu’en album. Wow. Pis le chanteur est plus myope que je pensais.

- Que c’est que les Guenilles faisaient à jouer en premier, vendredi à l’Absynthe? Leur place était entre Le Kraken et Coliseum aux Katakombes. Après tout, ils vont jouer en théorie en première partie de Motörhead au Heavy MTL…fait qu’ils méritent une statue, une rue, quelque chose de mieux qu’un spot d’ouverture pour…Crash Ton Rock.

- The Sober Dawn, c’est pas mal bon mais ça serait encore meilleur en français parce que Hot Water Music l’ont pas encore fait.

- Tous les bands punk hardcore formés entre 1980 et 1985 semblent revenir à la vie. Ça doit être ça qu’on a confondu avec la fin du monde. Dans le tas, plusieurs ont plus ou moins sombré dans l’oubli mais sont excellents à redécouvrir, comme Porcelain Forehead et Channel 3.



Channel 3

- Le chanteur de Channel 3 ressemble à un format géant d’Éric Lapointe.


Porcelain Forehead

- Si la bassiste de Porcelain Forehead est pas l’une des premières filles à jouer dans un band hardcore, ça doit pas être loin…

- Le chanteur de The Action est le gars le plus has been de l’Histoire qui essaye encore de surfer sur le fait qu’il a joué en première partie des Ramones en 1978. Après un show merdique, il a quitté le stage sans rien dire et est allé boire une bière au bar en attendant que le reste du band termine…Dans l’cul, l’cave.

- Traduction libre d’un call que Joe Queer a lâché à un gars qui venait de lancer une cannette vide sur scène: «Toé mon ostie de criss, t’es pas punk pour 2 cennes. Crissez-moi ça dehors c’t'ostie de mange-marde-là. Tabarnak.» Faut pas lancer de choses à Joe Queer.

The Queers

- The Queers ont juste joué 35 minutes mais ont fait White Minority de Black Flag. Ça fait changement de Sheena Is A Punk Rocker, mais ils l’ont aussi joué. Maudit.

- J’catch pas pantoute le buzz autour de Lifetime pis encore moins la réaction de mongol qu’a suscité leur show. Mon problème.

- La cancellation de Maximum RNR a fait pas mal chier.

-  Le chanteur de  Coliseum a lâché le call le plus émouvant du festival et ça allait à peu près comme suit: Ce band-là est ma vie depuis 7 ans et je lui consacre absolument tout. Ça va peut-être continuer encore quelques semaines, quelques mois ou même plus, je sais pas, mais merci à vous tous de me permettre de vivre ça.

- Aux dernières nouvelles, le bassiste de Coliseum ne souffre pas d’une maladie mentale.

- Le crâne en pointe de pizza qu’a designé Sébastien Thibault chez Sang d’Encre torche.

- L’Absynthe itout torche avec ses boiseries, ses murs de briques, sa p’tite scène pis son toit en arche.

- Ah pis tant qu’à y être, les Katakombes aussi torche avec ses moulures de crânes pis sont fauteuil en forme de talon haut.

- The Bators ont un look de guedailles mais rock plus que ben des groupes qui s’la joue punk d’la rue.

- Dagger Eyes font du hardcore 3 accords pas mal angoissant. Lancement d’un 7″ à l’Esco le 30 juillet.

Call de fille: Le drummer du Kraken est cute.

Potin dont ou se sacre un peu mais où on dit: «Heille le monde est petit pareil»: Il y a environ 6 ans, une amie était en road trip dans l’bout de Vancouver. Elle relaxait sur la plage par un beau jour avec une autre amie quand elle a vu passer 2 gars au loin. Elle les ont invité à venir les rejoindre et tout ce beau monde a fini par se péter la face dans un bar karaoke punk des environs. À la fin de la soirée, les monsieurs invitent les madames à aller boire du vin dans leur chambre d’hôtel mais elles refusent. Les gars sont un peu en maudit mais l’un d’eux finit quand même par donner un sticker de son band à mon amie. Les gars partent dans la brume et personne ne gardera contact… 6 ans plus tard, à l’autre bout du pays, mon amie est à l’Absynthe pendant le show de City Streets…et reconnaît les 2 gars en question! «Wow, that is fucked up.» – chanteur de City Streets.

- En plus du bracelet du festival, fallait aussi porter un bracelet de plus par salle. Moi, j’me demande: Le bracelet du festival, la passe suprême, devrait pas en principe donner accès partout? Parce que là, on avait d’la couleur pas mal aux poignets… j’aurais quasiment pu aller danser au Kinétik 4.0 qui avait lieu pas loin des Foufs. Parlant de ça, faut aimer ça en maudit l’industriel pour porter du cuir moulant noir quand il fait 20 degrés dehors.


- La Crémerie, c’est vraiment un rapport qualité/prix de cul.


- La pochette du nouveau Quest For Fire me fait plus planer que leur musique.

- J’ai assisté à l’évanouissement d’un gars qui venait de fumer du tabac qui fait rire en face des Katakombes. Puisque c’est la 3e fois que ça arrive, j’ai fait mes recherches: La consommation de marijuana peut provoquer une baisse subite de pression aussi appelée crise d’hypotension. Si vous êtes en présence de ça, capotez pas: la victime devrait revenir à lui sur le coup, mais vous pouvez soulever ses jambes pour ramener le sang à la tête et ainsi accélérer la reprise de conscience. Si la personne ne revient pas à elle instantanément, elle est sans doute morte et n’aurait jamais dû toucher à la drogue, ce fléau qui accable notre jeunesse.

- L’Écurie et «Pouzza Records» ont vraiment bien fait de produire l’album de Joe Q Citizen parce que c’est bon. Faudrait juste aviser le chanteur/guitariste qu’il se donne du trouble en maudit à jouer du punk rock sans pic.


-  Les gars de Unfun de Vancouver sont pas mal plus heureux dans ‘vie que sur scène et ont passé le samedi après-midi à chanter du Pinhead Gunpowder derrière les Foufs.


- Beau moment mère/fille: Pendant Zero Boys, une femme d’une cinquantaine d’années chantait les paroles bras-dessus-dessous avec sa fille. À go, on dit: ahhhhhh c’tu cute.

- La brochure du Pouza était un brin mal crissée; ça aurait pris un tableau avec tous les shows sur une même double page ou quelque chose du genre parce que j’étais écoeuré de feuilleter et de tomber sur la moue de Réj Laplanche dans la pub de son show à Musique Plus.

- Quand tu aimes Sonic Avenues, tu hoches la tête de gauche à droite ben vite sans t’en rendre compte.

-  J’suis arrivé trop tard pour voir East End Radicals mais ça m’a permi de voir qu’il y avait encore une scène ska.

- Je file nostalgique d’une aussi belle fin de semaine, j’suis triste.




2 commentaires
  • Joe de Crash ton rock
    24 mai 2011

    « Les Guénilles mérite (…) quelque chose de mieux qu’un spot d’ouverture pour…Crash Ton Rock. »

    pis moi qui pensais qu’on ouvrait pour Brutal Chérie… Ha bin, toute est une question de perception!!!! ;)

  • Janine (P.F.)
    24 mai 2011

    Excellent rundown! Merci pour les photos. // Kira Roessler (Black Flag ’83-85) comes to mind for early female hardcore bassists. A real inspiration.

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos