BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Les vraies couleurs de Gallows

Marc-André Savard
31 août 2011


GROS > ROUX

Le 8 juillet dernier, Frank Carter, le poil de carotte le plus encré du rock, a annoncé qu’il quittait Gallows parce que lui et le reste du groupe ne s’entendaient pas sur la direction que le nouvel album devait prendre.

Ça chie. Grey Britain a été l’un des meilleurs albums paru en 2008.

Toujours en juillet, Alexisonfire annonçait qu’ils se séparaient. Bon, on s’en criss un peu, mais contre toute attente, le guitariste et chanteur d’Alexisonfire, Wade MacNeil, a pris la place vacante à la barre des Gallows!  Effacez cette grimace d’incertitude, le matériel enregistré avec MacNeil montre que Gallows vont toujours dans la bonne direction. 39 secondes de plaisir.


Seule affaire, osti que je suis écoeuré de voir le vidéo de l’avion d’Etiopian Airlines qui s’écrase dans l’océan dans tout c’qui a de montage vidéo catastrophe. Doit bien y avoir d’autres tragédies de filmées, j’sais pas, le bout où Amy Winehouse se poigne les boules ben gelée sur scène, mettons…

Gallows dans le cadre du AP Tour avec Four Year Strong. Title Fight, Swellers et Sharks
Jeudi le 20 octobre 2011 à La Tulipe
18h30, 18$

* Photo: Tom Barnes

2 commentaires
  • punkrockhardcorefolketc
    31 août 2011

    Très bonne en effet. Moi aussi j’étais pas trop certain du remplacement de Frank Carter par Wade MacNeil mais ça à l’air de passer.

    Mais on s’entend que c’est 39 secondes. Le premier single de Grey Britain était crissement pas représentatif du reste de l’album.

  • Etienne Dubuc
    1 septembre 2011

    C’est bon, mais le groupe perd un peu son identité. C’est du Every Time I Die sur le Red Bull cette toune la.

    Le remplacement de Carter va surtout se sentir sur les anciennes chansons selon moi, Grey Britain perd un peu de son sens avec un canadien qui le chante.

    Ensuite c’est les shows qui vont être vraiment différent, McNeil ira jamais dans l’pit mosher pis chanter avec le monde.

    Ben hâte d’entendre l’album complet pareil!

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos