BangBang : bangbangblog.com

Ultra Absorbant

Flogging Molly – Speed of Darkness (critique)

Marc-André Savard
28 septembre 2011

FLOGGING MOLLY
Speed of Darkness
Borstal Beat Records
2011

Mettez de côté les drunken lullabies dans l’tapis qui ont fait la renommée du groupe. Ce 5e album des figures de proue du punk celtique continue la progression amorcée sur Float (2008) vers un tempo plus lent et des mélodies moins conventionnelles pour le genre. Une évolution qui met en lumière un Dave King plus engagé que jamais (Don’t Shut ‘Em Down), ce dernier montrant désormais plus d’intérêt envers une ligne de piquetage que d’un pub irlandais. Et le résultat est remarquable ; certaines des  pièces de Speed of Darkness figurent parmi les meilleures du groupe à ce jour (l’épique The Power’s Out et la touchante Oliver Boy).

Flogging Molly parvient à la perfection à naviguer vers des eaux plus tranquilles sans perdre ses racines dans l’brouillard, et ce, tout en laissant la plupart des clichés au port (On parle juste une seule fois de whiskey sur l’album!). L’album le plus métissé du groupe qui plaira sans doute aux amateurs de rock celtique qui cherchent autre chose qu’une trame sonore pour roter d’la Guinness.

4 usines fermées sur 5

Flogging Molly avec Rise Against
le 30 septembre 2011 à l’Agora du Québec dans le cadre d’Envol et Macadam, 42,50$, 19h00

Le 1er octobre 2011 au CEPSUM de Montréal (complet)

Lire l’entrevue avec Flogging Molly par Bangbang

Pas encore de commentaire.

Ultra Absorbant

Marc-André Savard

Comptes rendus d'événements humides et propos juteux.

À propos